Print This

Expression Écrite

Distingué      |      Supérieur      |      Avancé      |      Intermédiaire      |      Novice

Préface

Les Lignes Directrices des Compétences ACTFL 2012 – Expression Écrite décrivent cinq niveaux principaux de compétences : Distingué, Supérieur, Avancé, Intermédiaire et Novice. Les descripteurs de chaque niveau principal représentent une gamme spécifique de compétences. Globalement, ces niveaux forment une hiérarchie dans laquelle chaque niveau inclue tous les niveaux inférieurs. Les principaux niveaux, Avancé, Intermédiaire et Novice sont divisés en sous-niveaux: Élevé, Moyen et Bas.

Les Lignes Directrices décrivent les tâches d’expression écrite accomplies à chaque niveau, ainsi que le contenu, le contexte, la précision et les types de discours associés à chaque niveau. Elles mettent également en évidence les limites rencontrées par les auteurs dans leur tentative d’accomplir les tâches fonctionnelles du niveau principal suivant.

Ces Lignes Directrices peuvent être utilisées pour décrire un texte écrit qui est soit introductif (essai, rapport, lettre) soit interpersonnel (messagerie instantanée, e-mail, SMS.) De plus, elles s’appliquent à l’écriture qui est spontanée (immédiate, inédite) ou de réflexion (révisée, modifiée). Ceci est possible parce que les Lignes Directrices décrivent le produit plutôt que le processus ou le but de l’écriture.

Les descriptions écrites des compétences en expression écrite sont accompagnées en ligne d’échantillons rédigés, représentatifs des caractéristiques de chaque niveau principal.

Les Lignes Directrices des Compétences ACTFL 2012- Expression Écrite peuvent être utilisées à but non lucratif et à des fins éducatives uniquement, à condition qu’elles soient reproduites en intégralité, sans aucune modification, avec la reconnaissance d’ACTFL.


Distingué

Au niveau Distingué, les auteurs peuvent effectuer des tâches d’écriture formelles telles que des correspondances officielles, des prises de position et des articles de revues. Ils peuvent écrire de manière analytique sur des questions professionnelles, théoriques et de société. De plus, ceux qui écrivent au niveau Distingué sont capables de traiter les problèmes du monde de manière très conceptualisée.

Ces auteurs peuvent utiliser un discours persuasif et hypothétique comme techniques de représentation, pour leur permettre de défendre une position qui n’est pas nécessairement la leur. Ils sont également en mesure de communiquer subtilités et nuances. Ce sont des auteurs sophistiqués qui visent des lecteurs sophistiqués. Ils écrivent à ce niveau pour leur public. Ils ajustent leur langage en fonction de leurs lecteurs.

Le niveau Distingué à l’écrit est dense et complexe. Pourtant, il se caractérise par une économie de l’expression. La rédaction est habilement conçue et s’organise d’une manière qui reflète les modes de pensée de la culture cible. Au niveau Distingué, la longueur n’est pas un facteur déterminant. Les textes de niveau Distingué peuvent être aussi courts qu’un poème ou aussi longs qu’un traité.

Au niveau Distingué, les individus font preuve à l’écrit, de la maîtrise des champs lexicaux complexes et des structures grammaticales, syntaxiques et stylistiques de la langue. Ils utilisent de manière stratégique la structure du discours et la ponctuation, non seulement pour organiser le sens, mais aussi pour l’enrichir. Les conventions sont généralement adéquates à la modalité du texte et à la culture cible.

 

View sample


Supérieur

Les auteurs au niveau Supérieur sont capables de produire la plupart des types de correspondances formelles ou informelles, des résumés approfondis, des rapports et des documents de recherche sur une variété de sujets sociaux, intellectuels et professionnels. Leur traitement de ces questions va du concret vers l’abstrait.

Les auteurs au niveau Supérieur démontrent la capacité d’expliquer des questions complexes, de présenter et de soutenir des opinions en développant des arguments convaincants et des hypothèses. Leur traitement du sujet est renforcé par l’utilisation efficace des protocoles d’écriture en termes de structure et de lexique. Ils organisent et ordonnent des idées afin de transmettre au lecteur ce qui est important. La relation entre les idées est uniformément claire, par le choix des principes d’organisation et de développement (par exemple, la cause à l’effet, la comparaison, la chronologie).  Ces auteurs sont capables de traiter de façon exhaustive d’un sujet qui nécessite généralement au moins une série de paragraphes, mais qui peut s’étendre à un certain nombre de pages.

Les auteurs au niveau Supérieur font preuve d’un degré élevé de contrôle grammatical et syntaxique, de vocabulaire à la fois général, spécialisé et / ou professionnel, d’orthographe ou de production de symboles, de mots connecteurs et de ponctuation. Leur vocabulaire est précis ainsi que varié. Les auteurs de ce niveau ciblent leur rédaction à leur public et leur aisance d’écriture facilite la tâche du lecteur.

Les auteurs au niveau Supérieur ne contrôlent généralement pas les schémas culturels, organisationnels, ou stylistiques de la langue cible. Au niveau Supérieur, les schémas d’erreurs sont absents, mais des erreurs occasionnelles surviennent, en particulier dans les structures de basse fréquence. Lorsque le cas se produit, ces erreurs ne nuisent pas à la compréhension et distraient rarement le lecteur natif.

 

View sample


Avancé

Les auteurs au niveau Avancé se caractérisent par leur capacité d’écrire des correspondances de routine informelles et certaines correspondances officielles, ainsi que des récits, des descriptions, et des résumés de nature factuelle.

Ils peuvent raconter et décrire aux temps principaux du présent, passé et futur, en utilisant la paraphrase et l’élaboration pour clarifier leur message. Ils produisent un discours cohérent et structuré sous forme de paragraphe. À ce niveau, les auteurs montrent une bonne maîtrise des structures les plus fréquemment utilisées et du vocabulaire générique, ce qui leur permet d’être compris par ceux qui n’ont pas l’habitude de lire les textes produits par des non-natifs.

Avancé Élevé

Les auteurs situés dans le sous-niveau Avancé Élevé sont capables d’écrire sur une variété de sujets avec une précision importante et en détail. Ils peuvent gérer la correspondance formelle et informelle selon les conventions appropriées. Ils parviennent à rédiger des résumés et des rapports de nature factuelle. Ils peuvent également écrire longuement sur des sujets relatifs à des intérêts particuliers et des domaines de compétence particuliers, bien que leurs écrits tendent à mettre l’accent sur les aspects concrets de ces sujets. Ces auteurs peuvent raconter et décrire aux temps principaux du présent, passé et futur, avec un contrôle solide de l’aspect. En outre, ils sont en mesure de démontrer leur capacité à accomplir des tâches de rédaction associées au niveau Supérieur, comme le développement d’arguments et la construction d’hypothèses, mais ils ne sont pas capables de le faire systématiquement. Ils ne peuvent pas produire des textes de niveau Supérieur de manière consistante sur une variété de sujets traités de manière abstraite ou générale. Ils ont une bonne maîtrise d’un ensemble de structures grammaticales et un vocabulaire général assez large. Lorsqu’ils écrivent au niveau Avancé, ils font souvent preuve d’une remarquable aisance d’expression, mais dans le cadre des attentes du niveau Supérieur, des schémas d’erreur surgissent. Les limites linguistiques des textes rédigés au niveau Avancé Élevé peuvent occasionnellement détourner l’attention du lecteur natif envers le message.

Avancé Moyen

Les auteurs situés dans le sous-niveau Avancé Moyen sont capables de répondre à une variété de tâches écrites liées aux besoins professionnels et / ou académiques. Ils démontrent la capacité de raconter et de décrire en détail et aux temps principaux du présent, passé et futur, avec un bon contrôle de l’aspect. Ils sont capables de rédiger des résumés directs sur des sujets d’intérêt général. Les textes rédigés présentent une grande variété de formules de cohésion et peuvent contenir plusieurs paragraphes. Ces auteurs maîtrisent bien les structures syntaxiques les plus fréquemment utilisées dans la langue cible, ainsi qu’une gamme de vocabulaire général. Le plus souvent, leurs pensées sont exprimées clairement et soutenues par quelques explications. Ces rédactions intègrent des fonctions organisationnelles à la fois de la langue cible et de la langue maternelle de l’auteur et peuvent parfois ressembler à un discours oral. Les textes produits au sous-niveau Avancé Moyen sont facilement compris par les lecteurs qui ne sont pas habitués à lire des rédactions de personnes non natives de la langue. Lorsque les auteurs du sous-niveau Avancé Moyen sont amenés à rédiger des textes dont les tâches appartiennent au niveau Supérieur, la qualité et / ou la quantité des textes rédigés se détériore.

Avancé Bas

Les auteurs situés dans le sous-niveau Avancé Bas sont en mesure d’accomplir les tâches écrites des besoins professionnels et / ou académiques de base. Ils démontrent la capacité de raconter et de décrire aux temps principaux avec un certain contrôle de l’aspect. Ils parviennent à composer des résumés simples sur des sujets familiers. Au niveau Avancé Bas, les auteurs sont capables de combiner et relier des phrases dans des textes sous forme et structure de paragraphe. Leurs écrits, bien qu’adéquats pour satisfaire aux critères de niveau Avancé, ne sont pas forcément substantiels. Les auteurs situés dans le sous-niveau Avancé Bas montrent leurs compétences à intégrer un nombre limité de formules de cohésion, et peuvent recourir à une certaine redondance et à des répétitions maladroites. Ils s’appuient sur les modèles du discours oral et sur le style rédactionnel de leur langue maternelle. Ces auteurs contrôlent minimalement les structures de base et le vocabulaire du niveau Avancé. Les textes qu’ils produisent sont compris par les lecteurs qui ne sont pas habitués à lire les rédactions de personnes non natives de la langue, même si des efforts supplémentaires peuvent être nécessaires lors de leur lecture. Lorsque ces auteurs tentent de rédiger des textes dont les fonctions appartiennent au niveau Supérieur, leur rédaction se détériore de manière significative.

 

View sample


Intermédiaire

Les auteurs du niveau Intermédiaire se caractérisent par leur capacité à répondre aux besoins de rédactions pratiques, tels que des messages simples et des lettres, des demandes de renseignements et des notes. Par ailleurs, ils peuvent poser des questions simples et y répondre par écrit. Ces auteurs peuvent créer avec la langue et communiquer des faits simples et des idées dans une série de phrases vaguement reliées, sur des sujets d’intérêts personnels et des besoins sociaux. Ils écrivent surtout au temps présent. À ce niveau, les auteurs utilisent un vocabulaire et des structures de base afin de s’exprimer de manière compréhensible pour ceux qui sont habitués aux textes rédigés par des non-natifs de la langue.

Intermédiaire Élevé

Les auteurs situés dans le sous-niveau Intermédiaire Élevé, sont en mesure de s’exprimer à l’écrit pour répondre à tous les besoins pratiques du niveau Intermédiaire. De plus, ils peuvent écrire des compositions et des résumés simples en relation avec le travail et / ou les expériences scolaires. À l’écrit, ils peuvent raconter et décrire aux temps principaux, les événements et les situations de la vie courante. Ces narrations et descriptions sont souvent, mais pas toujours de la longueur d’un paragraphe, et contiennent généralement des signes de chute linguistique dans une ou plusieurs des caractéristiques du niveau Avancé. Par exemple, ces auteurs peuvent être incohérents dans l’utilisation adéquate des formes temporelles principales, entraînant une perte de clarté. Dans ce sous-niveau, le vocabulaire, la grammaire et le style des rédactions correspondent essentiellement à ceux du discours oral. Même s’il contient beaucoup d’erreurs parfois graves, le texte est généralement compréhensible pour les natifs qui ne sont pas habitués à lire des non-natifs de la langue, mais la compréhension est généralement laborieuse.

Intermédiaire Moyen

Les auteurs situés dans le sous-niveau Intermédiaire Moyen sont en mesure d’accomplir un certain nombre de besoins de rédactions pratiques. Ils peuvent écrire des communications simples, des compositions, et des demandes de renseignements dans des textes vaguement reliés au sujet de préférences personnelles, d’activités quotidiennes, d’événements de la vie courante, et d’autres sujets personnels. Ils écrivent au temps présent, mais font parfois référence à d’autres temps. Leur style rédactionnel ressemble de près au discours oral. Ils contrôlent les structures de base des phrases et des formes verbales. Ce style rédactionnel se caractérise plutôt par une collection de phrases discrètes et / ou de questions vaguement reliées et n’indique pas vraiment une cohérence délibérée. Les auteurs situés dans le sous-niveau Intermédiaire Moyen peuvent être facilement compris par des lecteurs qui sont habitués à lire des textes d’individus qui écrivent dans une langue différente de leur langue maternelle. Lorsque les auteurs situés dans le sous-niveau Intermédiaire Moyen tentent d’accomplir des tâches d’écriture du niveau Avancé, la qualité et / ou la quantité de leurs rédactions décline et le message peut s’avérer ambigu.

Intermédiaire Bas

Les auteurs situés dans le sous-niveau Intermédiaire Bas peuvent de manière limitée, accomplir certains besoins pratiques à l’écrit. Ils peuvent créer des déclarations et formuler des questions basées sur du matériel familier. La plupart des phrases sont des recombinaisons de vocabulaire appris et de structures mémorisées. Elles sont courtes, simples et contiennent l’ordre fondamental des mots et du style conversationnel. Ces individus écrivent presque exclusivement au temps présent. Leurs rédactions tendent à se composer de quelques phrases simples, souvent à structure répétitive. Les sujets concernent les domaines hautement prévisibles et les renseignements personnels. Ils utilisent un vocabulaire adéquat pour exprimer des besoins simples. Il peut y avoir des erreurs grammaticales élémentaires, de choix des mots, de ponctuation, d’orthographe et dans la formation et l’utilisation de symboles non alphabétiques. Les textes qu’ils rédigent sont compris par les lecteurs qui sont habitués à lire des textes produits par des individus dont la langue maternelle est différente. Toutefois, des efforts supplémentaires sont parfois nécessaires à la compréhension. Lorsque les auteurs situés dans le sous-niveau Intermédiaire Bas tentent d’accomplir les performances des tâches du niveau Avancé à l’écrit, leur rédaction se détériore de façon significative et leur message peut rester inachevé.

 

View sample


Novice

Au niveau Novice, les auteurs se caractérisent par leur capacité de produire des listes et des notes, principalement en écrivant des mots et des fragments de phrases. Ils peuvent fournir des informations prévisibles mais de manière limitée dans des formulaires ou des documents simples. Ces auteurs peuvent reproduire du matériel pratique pour transmettre les messages les plus simples. Par ailleurs, ils peuvent transcrire des mots familiers ou des fragments de phrases, copier des lettres de l’alphabet ou des syllabes d’un syllabaire, ou reproduire les caractères de base avec une certaine précision.

Novice Élevé

Les auteurs situés dans le sous-niveau Novice Élevé sont en mesure de répondre aux besoins de base de rédactions limitées et d’ordre pratique pour créer des listes, des messages courts, écrire des cartes postales et des notes simples. Ils sont capables de s’exprimer dans le contexte dans lequel la langue a été apprise, en s’appuyant principalement sur du matériel bien appris. Leur rédaction est centrée sur les éléments communs de la vie quotidienne. Ils sont capables de réutiliser du vocabulaire et des structures qu’ils ont mémorisés, pour créer des phrases simples sur des sujets très familiers, mais ils ne sont pas en mesure de rédiger des phrases de manière constante. Parfois, les textes rédigés à ce niveau, ne parviennent à communiquer les intentions de l’auteur que partiellement, en raison de l’usage inadéquat de vocabulaire et / ou de grammaire. Les individus situés dans le sous-niveau Novice Élevé sont compris par les lecteurs qui sont habitués à lire des textes produits par des individus dont la langue maternelle est différente, mais des décalages dans la compréhension peuvent se produire.

Novice Moyen

Les auteurs situés dans le sous-niveau Novice Moyen peuvent reproduire de mémoire un certain nombre de mots et de fragments de phrases dans leur contexte. Ils peuvent fournir des informations limitées sur des formulaires et des documents simples et écrire d’autres renseignements biographiques de base, tels que les noms, les chiffres et les nationalités. Ces individus présentent un degré élevé de précision lors de la rédaction de sujets familiers bien appris, en utilisant des formules de langue de manière contenue. S’agissant de sujets moins familiers, une diminution marquée de la précision se présente. Les erreurs d’orthographe ou de représentation des symboles peuvent être fréquentes et il n’existe pas vraiment d’indicateurs de compétences fonctionnelles à l’écrit. À ce niveau, la rédaction peut être difficile à comprendre, même par ceux qui sont habitués à lire des textes produits par des individus qui écrivent dans une langue différente de leur langue maternelle.

Novice Bas

Les auteurs situés dans le sous-niveau Novice Bas, sont en mesure de copier ou de transcrire des mots familiers ou des phrases, reproduire des lettres de l’alphabet, copier et produire de manière sporadique, des traits de base dans les langues qui utilisent des syllabaires ou des caractères. S’ils ont assez de temps et de repères familiers, ils peuvent reproduire de mémoire un nombre très limité de mots isolés ou d’expressions familières, mais les erreurs sont prévisibles.

 

View sample